Bâtir pour
l’au-delà
Retour

Mastaba de Méhou
tombe

La tombe de Méhou, un haut fonctionnaire qui vivait au début de la 6ème dynastie, était décorée de bas-reliefs peints d’une qualité remarquable, qui ont très souvent conservé leur polychromie originale. On y trouve notamment, sur des fonds de couleur bleu presque gris, de longs défilés de porteurs d’offrandes apportant au défunt tout ce qui lui sera nécessaire dans l’au-delà. Une immense fausse-porte,  peinte en rouge dans le souci d’imiter le granite,  est consacrée à Méhou dans la salle des offrandes.